Les garanties en cas d’incendie total ou partiel

Incendie, Foudre, Explosion

Incendie total ou partiel

Foudre

Explosion

Garanties incendie total ou partiel

En France, 306.600 incendies domestiques ont eu lieu en 2019 selon les sources du Ministère de l’Intérieur 2018. Les pompiers sont ainsi amenés à se déplacer environ toutes les 2 minutes. Les conséquences sur les personnes peuvent être graves (800 décès et 15 000 blessés par an).


A ces conséquences dramatiques s’ajoutent également les dommages matériels, souvent importants, sur les biens immobiliers et mobiliers consécutifs à l’incendie.


Votre logement (appartement ou maison) a été le théâtre d’un incendie qui a affecté vos biens mobiliers et immobiliers ?


L’entreprise que vous dirigez a subi des dégats lié à un incendie ? Votre exploitation est menacée ? 


Déclaration à l’assurance, mesures de sauvegarde, nettoyage, décontamination, estimation des pertes, expertise d’assurance, indemnisation.. Les étapes sont longues et fastidieuses pour le sinistré.

Après l’incendie, que faut-il faire ?

Après un incendie, qu’il soit domestique ou dans une entreprise, il convient d’agir rapidement pour éviter l’aggravation des dommages, et tenter de sauver ce qui peut l’être.


Il convient de contacter l’assureur ou l’intermédiaire (courtier, agent général) pour déclarer le sinistre et qu’il mandate rapidement un expert et trouve les solutions adaptées à la situation. 


Avec l’aide de l’assureur, et de l’expert d’assuré il faut mettre en place les mesures conservatoires.

L’accompagnement d’un expert d’assuré

L’incendie d’un bâtiment est dévastateur, tant matériellement que moralement. L’expertise après sinistre a pour but d’accompagner le sinistré pour ne rien laisser au hasard et obtenir la plus juste indemnisation.

 

L’expert d’assuré défend les intérêts du sinistré en l’accompagnant dans la gestion du sinistre et permettre à l’assureur de le replacer dans la situation qui était la sienne avant la survenance du sinistre. 


Sur la base des éléments recueillis à ses côtés, l’expert d’assurance instruit le dossier, rédige l’état de pertes à l’appui des justificatifs, procède au chiffrage et à l’évaluation de l’ensemble des dommages en vue d’obtenir la meilleure indemnisation de l’assurance.

Les grandes étapes de la gestion de sinistre après-incendie

  • La déclaration du sinistre : Il faut informer l’assurance dans les 5 jours ouvrables suivants de la survenance de l’incendie. Cette déclaration peut se faire par écrit, ou par téléphone. Il convient de préciser les causes de l’incendie, la proportion des dégâts, si possible.
 
  • Les justificatifs des dégâts : Après la déclaration il faut commencer à dresser un descriptif détaillé des dommages. Il convient de conserver les objets, mêmes calcinés ou salis, pour prouver leur existence, et justifier de leur prix d’achat. De même, il est possible de présenter des photographies des biens.
    Il est également possible de faire établir des devis de remise en état avant le passage de l’expert de l’assurance.

 

  • L’évaluation du préjudice par un expert : La compagnie d’assurance désigne un expert pour venir constater les dégâts et procéder à l’évaluation du préjudice. Il est recommandé de faire appel à un expert d’assuré afin qu’il réalise une deuxième analyse, indépendante de l’expert désigné par l’assureur. L’intervention d’un expert d’assuré est un gage d’impartialité, d’indépendance et d’égalité vis à vis de l’expert d’assuré. Aussi, l’accompagnement par un expert d’assuré reste primordiale pour être certain d’avoir pensé à tous les éléments permettant d’obtenir la meilleure indemnisation possible. A l’issue de l’évaluation du préjudice par un expert, il sera réalisé un PV d’expertise chiffrant la totalité de votre préjudice et donc de l’indemnisation

 

  • L’indemnisation : Dès lors que le PV est régularisé entre les différentes parties : expert, compagnie d’assurance et assuré, la compagnie d’assurance doit indemniser le sinistré du préjudice subit.

Nos experts d'assuré peuvent vous aider

En cas de sinistre, l’expert d’assuré défend vos intérêts envers votre assureur. Neutre et indépendant, l’expert d’assuré intervient dès la production du sinistre jusqu’à l’obtention d’une indemnisation juste de la part de l’assurance.