Garanties du contrat multirisques habitation : le défaut d’entretien

Dégâts des eaux

Débordement de cheneaux

Rupture de canalisation

Défaut d'entretien

Garanties contrat multirisques habitation

Le mauvais entretien des robinets et canalisations est l’une des principales causes de dégât des eaux dans un logement ou un local professionnel.

Défaut d’entretien à l’origine d’un dégât des eaux : quelle prise en charge par la compagnie d’assurance ?

La prise en charge d’un dégât des eaux suite à un défaut d’entretien est à vérifier dans les conditions générales de votre contrat multirisques habitation ou professionnel. En effet, de nombreux contrats excluent la prise en charge en cas de vétusté ou de défaut d’entretien ou de réparation caractérisé. Cette notion relativement et volontairement vague des conditions générales peut entraîner une interprétation restrictive de la part de l’assureur. 


En effet, conformément à sa liberté contractuelle, l’assureur peut intégrer les causes et circonstances qu’il souhaite garantir ou exclure.

Que faut-il faire en cas de défaut d’entretien ?

Dès l’apparition des premiers dommages d’eau, il convient de déclarer le sinistre auprès de la compagnie d’assurance. Un délai de 5 jours à compter de la survenance du dégât des eaux est autorisé pour le déclarer à l’assureur. 


Si vous êtes seul impliqué dans ce sinistre, la compagnie d’assurance ne demandera pas d’accomplir beaucoup de formalités. En revanche, si plusieurs personnes sont impliqués, par exemple des voisins, ou une entreprise ayant réalisé des travaux, il sera demandé de rédiger un constat amiable de dégât des eaux entre le sinistrés et les autres intervenants.


Le second réflexe est évidemment de corriger rapidement le défaut d’entretien afin d’éviter l’aggravation des dommages et une récurrence de survenance du sinistre, qui pourrait conduire au refus strict de prise en charge voire même à la résiliation du contrat d’assurances multirisques habitation ou professionnel.

Nos experts d'assuré peuvent vous aider

En cas de sinistre, l’expert d’assuré défend vos intérêts envers votre assureur. Neutre et indépendant, l’expert d’assuré intervient dès la production du sinistre jusqu’à l’obtention d’une indemnisation juste de la part de l’assurance.