09.72.102.102

Les garanties en cas d'inondation

Catastrophes naturelles

Séisme

Inondation

Sécheresse

Garanties Inondation

L’inondation se définit comme une submersion temporaire par l’eau, de terres qui ne sont pas submergées en temps normal. Il existe plusieurs origines d’inondations :

  • les inondations liées aux crues de rivières
  • les inondations dues aux torrents de montagnes et de cours d’eau intermittents
  • les inondations par remontée de nappe
  • les inondations par ruissellements urbains et agricoles
  • les inondations par submersions marines

Lorsque les événements sont d’une particulière intensité, l’inondation peut être considéré comme une catastrophe naturelle. Pour cela, il faut que l’inondation ait été reconnue par les pouvoirs publics et fasse l’objet d’une publication d’un arrêté interministériel au journal officiel précisant le périmètre et la période de l’inondation.

 

Ainsi, si votre entreprise ou habitation est dans le secteur reconnu comme sinistré, vous bénéficierez de la prise en charge de vos dommages au titre de la garantie catastrophe naturelle de votre assurance multirisques habitation.

 

A défaut d’un tel arrêté, et si vous avez souscrit la garantie inondations, vos dommages seront pris en charge par votre contrat.

Logement, bien professionnel, local commercial : que faire après une inondation ?

Il faut agir rapidement pour éviter l’aggravation des dommages, l’eau étant dévastatrice.
Appeler votre assurance ou votre courtier pour déclarer votre sinistre et faire état de vos dommages.
Si vous ne parvenez pas à évacuer l’eau par vos propres moyens, faites appel aux services des pompiers. L’opération pourrait vous être facturée mais sera prise en charge par votre assurance au titre de la garantie catastrophe naturelle.

L’intervention de l’expert d’assuré suite à une inondation

Les phénomènes d’inondation sont lourds de conséquences et les dommages peuvent se révéler parfois plusieurs semaines plus tard.
L’intervention d’un expert d‘assuré permet d’être accompagné dans le repérage des dommages.

Après l’inondation, que faut-il faire ?

  • Avant la visite de l’expert de l’assurance : prenez des photos, pour pouvoir ensuite procéder au rangement, nettoyage, séchage des désordres.
  • Dans la mesure du possible, ne jetez rien. Tout justificatif (photographies, vidéo, bien endommagé…) sera utile à l’évaluation de vos dommages.
  • Ventilez au maximum les locaux afin d’évacuer l’hygrométrie vers l’extérieur
  • Des entreprises spécialisées peuvent être mandatées par votre compagnie d’assurance pour procéder à l’assèchement
  • Rédigez la liste des biens endommagés suite à l’inondation (réparables, irréparables, récupérables, dépréciés esthétiquement)

La franchise en cas d’inondation

La franchise appliquée pour l’inondation bénéficiant du régime de la catastrophe naturelle est une franchise légale. En effet, elle n’est pas fixée par l’assureur, mais décidée par le gouvernement.

 

Ainsi, en cas d’inondation dans le cadre de la catastrophe naturelle, la franchise est de 380€ pour les biens à usage d’habitation et non professionnel.

 

Toutefois, cette franchise peut être majorée si la même catastrophe naturelle se répète dans les 5 ans. AInsi, la franchise est doublée à la troisième catastrophe naturelle en 5 ans, triplée à la quatrième…

L’inondation se définit comme une submersion temporaire par l’eau, de terres qui ne sont pas submergées en temps normal. Il existe plusieurs origines d’inondations :

 

  • les inondations liées aux crues de rivières
  • les inondations dues aux torrents de montagnes et de cours d’eau intermittents
  • les inondations par remontée de nappe
  • les inondations par ruissellements urbains et agricoles
  • les inondations par submersions marines
 

Lorsque les événements sont d’une particulière intensité, l’inondation peut être considéré comme une catastrophe naturelle. Pour cela, il faut que l’inondation ait été reconnue par les pouvoirs publics et fasse l’objet d’une publication d’un arrêté interministériel au journal officiel précisant le périmètre et la période de l’inondation.
Ainsi, si votre entreprise ou habitation est dans le secteur reconnu comme sinistré, vous bénéficierez de la prise en charge de vos dommages au titre de la garantie catastrophe naturelle de votre assurance multirisques habitation.

 

A défaut d’un tel arrêté, et si vous avez souscrit la garantie inondations, vos dommages seront pris en charge par votre contrat.

Nos experts d'assuré peuvent vous aider

En cas de sinistre, l’expert d’assuré défend vos intérêts envers votre assureur. Neutre et indépendant, l’expert d’assuré intervient dès la production du sinistre jusqu’à l’obtention d’une indemnisation juste de la part de l’assurance.