09.72.102.102

Les garanties en cas de bris de glace

Sinistres couverts par les garanties MRE / MRH

Bris de glace

Inondations

Contact

Bris de glace

La garantie bris de glace n’est pas systématiquement incluse dans les contrats multirisques habitation.

 

Cette garantie couvre le bien accidentel au sein de l’habitation uniquement, et exclus les dommages subis par les éléments vitrés à l’extérieur ou au cours de transports.

Que couvre la garantie bris de glace ?

La garantie bris de glace couvre généralement les glaces, miroirs et éléments vitrés du bâtiment (fenêtres, portes, baies vitrées…). Certains contrats étendent cette garanties aux aquariums, meubles vitrés, table de cuisson vitrocéramique, véranda.


La garantie bris de glace des contrats multirisques professionnels peut aussi couvrir les enseignes notamment.

 

Les compagnies d’assurance ne garantissent pas tous les objets en verre avec la garantie bris de glace. Il faut consulter les conditions générales pour connaître l’étendue des garanties.

 

Lorsque la garantie est souscrite et l’événement à l’origine des dommages est couvert, le remplacement de l’élément brisé et les frais de dépose et pose seront pris en charge par la compagnie d’assurance, dans la limite d’un éventuel plafond de garantie, et déduction faite de la franchise.

Quelle indemnisation pour un bris de glace ?

Pour évaluer le montant du dédommagement, il faut se référer au contrat d’assurance habitation. Ainsi, il faut prendre connaissance des deux éléments suivants car l’indemnisation en dépend :

 

  • la franchise : c’est le montant qui sera déduit de l’indemnisation et restera à charge de l’assuré. Elle dépend des compagnies d’assurances et du contrat souscrit
  • le plafond d’indemnisation : c’est la somme maximale que l’assuré peut percevoir.

Nos experts d'assuré peuvent vous aider

En cas de sinistre, l’expert d’assuré défend vos intérêts envers votre assureur. Neutre et indépendant, l’expert d’assuré intervient dès la production du sinistre jusqu’à l’obtention d’une indemnisation juste de la part de l’assurance.