L'expertise d'assuré

L'expert d'assuré

Les étapes d'une expertise d'assuré

Contact

L'expert d'assuré

Rôle expert d'assuré

La plupart des assurés ne savent pas forcément comment agir à la suite d’un sinistre tel qu’un incendie, une inondation, un vol, des problèmes sur un bâti liés à un phénomène de sécheresse, un dégât des eaux, etc…

 

Le sinistré peut soit, prendre contact avec son assurance et décider de gérer seul toute la partie administrative et accepter l’indemnisation proposé par l’assurance, soit demander à être accompagné par un expert d’assuré qui va accélérer le processus et négocier une meilleure indemnisation par l’assurance.

L’expert d’assuré de par son expérience et ses connaissances est habitué à gérer un sinistre, ce qui lui permet de mieux négocier le montant de l’indemnisation auprès des compagnies d’assurance.

 

En effet, l’expert d’assuré accompagne les sinistrés dès la survenance du sinistre dans vos rapports avec les différents intervenants : compagnie d’assurance, expert mandaté par la compagnie, entreprise.

 

L’intervention de l’expert d’assuré vise à obtenir une indemnisation juste des dommages subis à vos biens en actionnant l’ensemble des garanties de votre contrat d’assurance multirisques habitation ou professionnel.

 

Dès le sinistre, l’expert vient constater les dommages et mettre en place les mesures conservatoires afin d’éviter l’aggravation des dommages. Il aide également à constituer un dossier complet à présenter à votre assureur et à l’expert mandaté par la compagnie, et assiste les sinistrés dans les démarches.

 

Ensuite, il procède à l’évaluation des dommages, appelé état de perte, afin de les confronter aux garanties de votre contrat d’assurance. Lors de cette étape, l’expert optimise le calcul de l’indemnité.

Expert assuré

Qu'est-ce qu'un expert d'assuré ?

Un expert d’assuré est un professionnel qui a pour mission de défendre l’intérêt de l’assuré lors de la survenance d’un sinistre. Il va accompagner le sinistré en l’informant sur les documents administratifs à rassembler.

 

Son rôle va aussi consister à évaluer les préjudices occasionnés. De par son expérience et ses connaissances, il est habitué à gérer un sinistre et veille à la bonne application de toutes les garanties prévues par le contrat. Il endosse alors le rôle de négociateur afin d’aboutir à l’indemnité qui est dûe à l’assuré.

Toute victime d’un sinistre, particulier ou professionnel peut choisir de se faire accompagner par un expert d’assuré.

 

L’expert d’assuré est différent d’un expert d’assurance car il intervient à la demande du sinistré pour réaliser une contre-expertise en cas de désaccord avec un assureur après la survenance d’un sinistre.

 

Un expert d’assuré est un professionnel expert dans son domaine, qui accompagne les assurés afin de défendre leurs intérêts lors du règlement d’un sinistre de tous types : dégât des eaux, incendie, tempête, inondation, vol, catastrophe naturelle et bien d’autres encore.

Quel est l’intérêt de faire appel à un expert d’assuré ?

Avec un expert d’assuré, le sinistré sera indemnisé de la totalité du préjudice. Tous les dommages seront pris en compte, et toutes les garanties présentes dans le contrat d’assurance multirisque habitation (MRH) pour un particulier ou le contrat multi-risque entreprise (MRE) pour un professionnel seront identifiées en vue d’une indemnisation au plus juste du sinistré. En effet, la possibilité d’une contre-expertise amiable rééquilibre cette phase d’estimation et chiffrage des dommages.

A quel moment faut-il nommer un expert d’assuré ?

Le meilleur moment pour faire appel à un expert d’assuré reste avant la visite de l’expert d’assurance. Ainsi, il vous apporte tous les conseils nécessaires au bon déroulement des opérations d’expertise. Après la visite de l’expert, il est encore temps de communiquer avec le cabinet mandaté par la compagnie d’assurance et de lui faire part de votre recours à un expert d’assuré et de son intervention.

 

Après le rapport de l’expert de la compagnie, demeure toujours la possibilité de rouvrir le dossier sinistre en cas de désaccord sur l’indemnisation proposée.
Aucun délai d’intervention de l’expert n’est prévu par la loi, sauf le délai de prescription de 2 ans (prescription biennale du Code des Assurances) au-delà duquel l’expertise par un expert d’assuré ne sera plus recevable.

Assuré vs assurance

Expert d'assuré VS Expert d'assurance

L’expert d’assurance missionné au titre de l’assurance habitation ou professionnelle, joue un rôle majeur dans l’évaluation d’un sinistre et dans l’indemnisation perçue par le sinistré. En effet, le rapport établi par l’expert d’assurance définit l’indemnisation qui sera versée par la compagnie.

 

Par définition, l’expert d’assurance n’a pas pour vocation de défendre les assurés. C’est pourquoi il est intéressant de s’adjoindre les services d’un expert d’assuré pour rééquilibrer le poids de l’expertise réalisée par l’expert mandaté par la compagnie d’assurance. L’expert d’assuré intervient pour rétablir une égalité entre deux parties, à priori inégales.

Le rôle de l’expert est essentiel dans le règlement des sinistres. En effet, l’expert mandaté par l’assureur, appelé « expert d’assurance », joue un rôle crucial dans l’évaluation de votre sinistre puisque son rapport définit le niveau d’indemnisation.

 

Si vous n’êtes pas satisfait de l’indemnisation proposée par l’expert d’assurance, vous avez la possibilité de mandater un expert d’assuré afin qu’il puisse effectuer une contre-expertise et réévaluer le chiffrage des dommages proposé par l’assurance.

Le rôle de l’expert d’assurance

Rattaché à la compagnie d’assurance, l’expert d’assurance n’a pas pour vocation de vous défendre, mais d’établir le montant des pertes financières engendrées par le sinistre.

 

Ainsi, un expert d’assurance dresse un rapport d’expertise qui :

  • Identifie les biens endommagés, détruits ou volés ;
  • Détermine les circonstances du sinistre ;
  • Décrit les dommages, les chiffre, évalue la vétusté des biens ;
  • Préconise des mesures conservatoires le cas échéant ;
  • Indique les modalités de remise en état (remplacement ou réparation des biens endommagés).

 

A partir de son expertise et des garanties de votre contrat, l’assureur propose une indemnisation.

La différence entre l’expert d’assurance et l’expert d’assuré

Comme son nom l’indique, l’expert d’assurance est missionné par l’assureur, donc le payeur. L’expert d’assuré est missionné par le sinistré qui réclame une indemnité à la hauteur de son préjudice. Leurs intérêts divergent mais leur but est identique : trouver un accord amiable.

Que faire en cas d'indemnité insuffisante sans expert d’assuré ?

Si l’indemnité proposée par la compagnie d’assurance est insuffisante, l’assuré peut contester en faisant appel à un expert d’assuré. L’expert d’assuré reprendra le chiffrage en application des garanties du contrat afin d’obtenir une indemnisation plus juste.

 

Une nouvelle réunion d’expertise se tiendra, afin de réétudier tous les préjudices. Ainsi, en apportant de nouveaux éléments, le montant de l’indemnisation sera réévalué et l’expert d’assuré négociera chaque poste de préjudice.

Expert d'assuré vs Expert judiciaire

Expert d'assuré VS Expert judiciaire

L’expert judiciaire est un professionnel référencé sur les listes nationales, classées selon les domaines d’expertise. L’expert judiciaire intervient en cas de litige entre expert d’assurance et expert d’assuré, c’est-à-dire lorsque les deux parties ne parviennent pas à s’accorder à l’amiable. Il revient alors à l’expert judiciaire, en sa qualité de spécialiste, la responsabilité de prendre une décision finale et impartiale.

 

A la suite d’une phase amiable infructueuse, l’assuré, insatisfait de l’indemnité proposée peut saisir le juge pour que celui-ci nomme un expert judiciaire. Ce dernier sera chargé de procéder à l’instruction du sinistre.

L’expert judiciaire intervient en cas de litige, lorsque les deux parties ne parviennent pas à s’accorder à l’amiable. L’expert judiciaire a alors la responsabilité de trancher le dossier et de prendre une décision finale et impartiale.

 

L’expert judiciaire est désigné par un magistrat. C’est un professionnel dans sa spécialité qui met une part de son activité au service de la justice.

Quand a lieu une expertise judiciaire ?

Si un désaccord persiste lors de l’expertise réalisée par l’expert de compagnie et l’expert d’assuré, les parties peuvent demander au tribunal de désigner un expert judiciaire. Cette désignation est faite par un juge, le plus souvent à la suite d’une procédure en référé.

 

L’expert judiciaire est référencé sur les listes nationales officielles, selon les spécialités d’expertise.

A quoi sert une expertise judiciaire ?

Durant l’expertise judiciaire, les experts (expert d’assurance et expert d’assuré) qui sont intervenus en phase amiable sont conduits à assister leur sinistré. L’expert d’assuré se rend au rendez-vous d’expertise auquel le sinistré est convoqué par l’expert judiciaire, nourrit techniquement les débats établis dans l’intérêt du client.

 

Lors de leurs différents entretiens, les experts d’assurance, d’assuré et judiciaires, s’échangent des arguments techniques et des éléments chiffrés.

 

La majorité des sinistres se règle à l’amiable avec l’intervention d’un expert d’assurance et d’un expert d’assuré. C’est dans une minorité des cas que l’intervention d’un expert judiciaire désigné permet d’engager une discussion technique contradictoire, toujours favorable à une bonne analyse des causes et circonstances du sinistre.

 

En cela, expert d’assurance, expert d’assuré, et expert judiciaire ont des rôles complémentaires dans le règlement des sinistres.

Peut-on contester la décision d’un expert judiciaire ?

Par définition, la décision de l’expert judiciaire est irrévocable. En effet, il intervient en dernier recours et prend la décision finale et impartiale. Il est mandaté par le juge pour rendre cette décision finale objective et clôturer le litige.

Honoraires de l'expert d'assuré

Les honoraires d’un expert d’assuré

Les honoraires de l’expert d’assuré sont libres. mais doivent être définis lors de son missionnement par le biais d’un contrat.

 

Selon les conditions du contrat d’assurance multirisques habitation ou multirisques professionnel, les honoraires d’expertise peuvent être pris en charge par la compagnie d’assurance. S’ils ne sont pas garantis, ils restent à la charge du sinistré.

La rémunération de l’expert d’assuré est libre. Afin de justifier le temps passé par l’expert avant l’indemnisation, des frais de dossier peuvent être appliqués.

 

Généralement, les honoraires de l’expert d’assuré sont calculés en fonction d’un pourcentage appliqué à l’indemnisation négociée auprès de la compagnie d’assurance.

Le remboursement des honoraires de l’expert d’assuré

Certaines compagnies d’assurances remboursent en tout ou partie les honoraires de l’expert d’assuré choisi par leurs sinistrés. Dans ce cas, le recours à un expert d’assuré est gratuit.

 

Si les honoraires de l’expert d’assuré ne sont pas pris en charge par le contrat d’assurance au titre de la garantie « honoraires d’expert », il revient au sinistré de rémunérer l’expert d’assuré.

 

Toutefois, dans la majorité des cas, les honoraires de l’expert d’assuré sont largement amortis par les plus-values apportées par leur interventions dans les dossiers sinistres.

Prestations de l'expert d'assuré

Les prestations de l'expert d'assuré

L’expert d’assuré est présent dès la survenance du sinistre et accompagne les assurés tout au long de la gestion du sinistre. Il est l’interlocuteur privilégié des différents intervenants : compagnie d’assurance, expert, courtier, entreprises de travaux…

 

Ainsi, au cours du dossier, il identifie les dégâts causés aux biens immobiliers et mobiliers, ce qui lui permet d’établir un chiffrage des biens endommagés. Il préconise des mesures conservatoires si nécessaire. Il répertorie pour chaque bien endommagé la nécessité d’obtenir des devis.

Selon le code des assurances, l’assuré est en droit de faire appel à l’expert d’assuré de son choix afin de l’assister, l’accompagner et le représenter face à l’expert de la compagnie d’assurance.

 

En cas de sinistres, l’expert d’assuré dispose d’un rôle essentiel de négociateur qui permet aux assurés de bénéficier de l’indemnisation la plus favorable.

L’accompagnement du sinistré par un expert d’assuré

L’expert d’assuré accompagne les sinistrés de la déclaration du sinistre à l’arrêté du chiffrage avec l’expert d’assurance.

 

En effet, la mission de l’expert d’assuré débute dès la signature d’une mission qui lie l’assuré avec l’expert d’assuré dans les jours qui suivent le sinistre, et s’achève le jour de la clôture du dossier lorsque les dommages sont arrêtés.

Le rôle de l’expert d’assuré

  • Il étudie les garanties du contrat d’assurance
  • Il l’aide à réunir les documents administratifs
  • Il assiste aux différentes réunions d’expertises
  • Il réclame des acomptes pour payer les premières dépenses
  • Il évalue le préjudice
  • Il prépare la réclamation
  • Il négocie pour aboutir à la plus juste indemnisation due au sinistré

Nos experts d'assuré peuvent vous aider

En cas de sinistre, l’expert d’assuré défend vos intérêts envers votre assureur. Neutre et indépendant, l’expert d’assuré intervient dès la production du sinistre jusqu’à l’obtention d’une indemnisation juste de la part de l’assurance.