09.72.102.102

Comment contester un rapport d’expert d’assurance ?

À la suite de votre déclaration de sinistre et selon son ampleur, l’assurance mandate un expert afin de constater et d’évaluer les dommages. 

Après son passage sur place, l’expert de l’assurance dépose son rapport d’expertise auprès de la compagnie d’assurance, dans lequel il décrit les dommages visibles, le risque ainsi que son chiffrage en cas d’activation de la garantie.

Pourquoi contester le rapport de l’expert de l’assurance ?

Refus de prise en charge

Le refus de prise en charge est l’une des premières raisons pour laquelle vous pourriez effectuer une contre-expertise. En effet, les assurances et leurs experts peuvent refuser l’activation de la garantie pour plusieurs raisons : les désordres ne sont pas imputables au sinistre, l’assurance affirme ne pas être responsable, la déclaration de sinistre est effectuée trop tard ou encore pour divers motifs d’exclusions de garantie. 

Dans ce cas, en qualité d’expert d’assuré nous analysons le rapport de l’expert de l’assurance, votre contrat (conditions générales et particulières) et le contexte afin de vérifier le refus de prise en charge. En fonction de notre analyse, nous sommes en mesure de vous faire un premier retour sur les éventuelles issues possibles.

Solution de reprise non satisfaisante

C’est une autre raison assez courante, notamment dans le cadre des sinistres sécheresse. De nombreux experts d’assurance négligent leur dossier en évitant certaines étapes comme l’étude de sol. Ainsi, ils proposent des reprises superficielles tels qu’un agrafage des fissures et une reprise du revêtement mural. Cette proposition permet de réduire considérablement les coûts, car aucune étude de sol n’est faite et donc aucune reprise en sous-œuvre n’est envisagée. Dans d’autres cas, l’étude de sol est effectuée, mais les reprises sont sous-dimensionnées. Par exemple, en proposant une solution d’injection de résine plutôt que de micropieux. 

 

Dans ce cas, nos experts d’assuré interviennent d’abord sur la partie purement technique afin de valider la bonne solution de reprise puis chiffrent l’indemnité correspondante.

La conformité du risque est mal évaluée

Le risque assuré (Maison d’habitation, local commercial, hangar…) est l’un des premiers points vérifiés afin de savoir si le contrat est conforme.  

 

Un risque est assuré en fonction de plusieurs critères tels que sa destination, son nombre de pièces principales ou encore sa surface.

En cas de risque non conforme, une règle proportionnelle de prime peut être appliquée. 

Dans certains cas, le risque n’est pas évalué correctement. Le nombre de pièces principales ou la surface n’est pas correct. La lecture des conditions générales est parfois erronée. Ces erreurs peuvent avoir un impact considérable sur votre indemnité avec l’application d’une règle proportionnelle de prime. Cette décision qui a valeur de sanction en réduisant l’indemnité, revient à la compagnie d’assurance. 

En qualité d’expert d’assuré, nous vérifions contradictoirement le risque. En cas d’erreur réelle, des négociations peuvent avoir lieues.

L’indemnité proposée n’est pas satisfaisante

Dans le cadre d’un sinistre garanti, incendie par exemple. L’expert de l’assurance effectue un chiffrage. Parfois, sur la base de devis. 

Dans ce cas, le chiffrage peut être sous-estimé par rapport aux travaux nécessaires en lien avec le sinistre. Si la marge de négociation est suffisante, un expert d’assuré pourra reprendre en main votre dossier en négociant avec l’expert de compagnie pour obtenir la plus juste indemnité. 

 

A noter qu’en cas de sinistre d’ampleur, il est préférable d’être accompagné par un expert d’assuré dès la survenance d’un sinistre. En effet, vos intérêts seront défendus afin d’obtenir la meilleure indemnité dans les meilleurs délais.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Retrouvez nos actualités

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2020, le département des Alpes-Maritimes a été touchée par des intempéries alarmantes dues à la tempête Alex. Elle a provoqué la mort de certains habitants mais également des disparitions inquiétantes.

Lire la suite

Des milliers de foyers se sont retrouvés sans électricité due aux rafales de vent atteignant jusqu’à 253 km/h dans le Sud-Ouest de la France. Parmi les départements les plus touchés par la tempête Barbara, on retrouve les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Lire la suite

Un immeuble de deux étages a pris feu en début d’après-midi dans le département de l’Aude, à Narbonne. Les habitants ont dû être évacués et relogés. Au cours de cet incendie, un chien a été tué.

Lire la suite

Retrouvez notre FAQ

C’est la plupart du temps sur les murs extérieurs d’une maison que les fissures apparaissent. Ce phénomène courant revêt un degré de gravité variable en fonction des contextes.

Lire la suite

Une fissure inquiétante sur un mur de parpaing ? Un professionnel est plus à même de déterminer sa nature et son incidence sur les fondations. Il identifie la cause de ces fissures et apporte des solutions.

Lire la suite

La présence d’une fissure sur les façades est un problème que l’on rencontre souvent quand on possède une habitation.

Lire la suite