Assurance Habitation : Quel mode d’indemnisation choisir ?

Lorsque vous souscrivez une assurance habitation pour un bien immobilier, l’assureur doit, en respectant les garanties du contrat, et dès la survenance d’un sinistre, vous indemniser pour compenser la perte de ce bien. Par conséquent, les contrats d’assurance comportent tous une clause stipulant le type d’indemnisation auquel l’assuré peut prétendre pour son habitation sinistrée.

Les différents types d’indemnisation des assurances habitation

Au moment de la souscription d’un contrat d’assurance pour votre habitation, différents types d’indemnisation s’offrent à vous.
Il peut vous être proposé une indemnisation en valeur à neuf, c’est-à-dire sans déduction de vétusté ou alors au contraire une indemnisation avec vétusté déduite.
C’est le choix que vous allez faire entre ces deux garanties qui permettront d’établir le montant d’indemnisation auquel vous pourriez avoir le droit à la suite d’un sinistre.

Assurance habitation : L’indemnisation en valeur à neuf

Contexte et définition

Les contrats ayant pour garantie l’indemnisation en valeur à neuf permettent aux sinistrés de pouvoir se remettre dans la même situation que celle qui était la leur avant le sinistre. Dans ce cas, aucune vétusté ne pourra être déduite. En revanche, le montant de la franchise reste toujours à la charge de l’assuré, et sera donc la seule déduction opérée dans le cadre du contrat.
L’objectif de cette indemnisation est de pallier la perte liée à l’application d’un coefficient de vétusté par l’expert.

Le paiement de l’indemnité

Concernant le paiement de l’indemnité, la plupart des contrats prévoient un règlement en deux temps.
Tout d’abord, l’assuré perçoit ce que l’on appelle l’indemnité immédiate. Elle va correspondre à la valeur de remplacement à neuf, déduction faite de la vétusté de ce même bien. L’assuré peut prétendre l’obtenir dès la finalisation de l’évaluation des dommages, après signature de la lettre d’acceptation dans la majeure partie des cas.
Enfin, l’assuré percevra dans un second temps l’indemnité différée, correspondant au complément de l’indemnité calculé à partir de la vétusté évaluée. Celle-ci sera alors versée à la fin des travaux, ou bien au fur et à mesure de la reconstruction, sur présentation obligatoire des factures de rachat.

Assurance habitation : L’indemnisation en vétusté déduite

Contexte et définition

Pour bien comprendre l’indemnisation vétusté déduite, il est important de savoir définir précisément à quoi correspond la vétusté. Le coefficient de vétusté est un pourcentage qui est déduit de la valeur à neuf du bien permettant d’obtenir la valeur réelle du bien assuré. En effet, un bien perd de la valeur au cours du temps. Cela peut être dû à son ancienneté, son usure, mais aussi son entretien. Par exemple, une maison bien entretenue verra par conséquent son pourcentage de vétusté diminuer.

Le paiement de l’indemnité

Lorsque la vétusté va être déduite du montant de l’indemnisation, celle-ci se fera en un seul règlement. Il correspondra alors au montant de la valeur du bien au jour du sinistre, déduction faite de la vétusté.

Assurance habitation : Quelle indemnisation est la plus intéressante pour les assurés ?

Une fois que nous avons pu comprendre la différence entre ces deux possibilités d’indemnisation, il apparaît clairement que l’indemnisation en valeur à neuf est plus intéressante. En effet, elle permet d’espérer être indemnisé au plus près de la valeur réelle de son bien. Gardons tout de même à l’esprit que cette indemnité aura un impact à la hausse sur la cotisation d’assurance. Néanmoins, lors d’un sinistre de grande ampleur, cette majoration se fait souvent vite oublier au vu des dommages parfois considérables.
Pour finir sur un aspect juridique, notez bien que, pour obtenir l’indemnisation d’un bien en valeur à neuf, ce dernier devra être reconstruit dans les deux ans suivant le dommage.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Retrouvez nos actualités

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2020, le département des Alpes-Maritimes a été touchée par des intempéries alarmantes dues à la tempête Alex. Elle a provoqué la mort de certains habitants mais également des disparitions inquiétantes.

Lire la suite

Des milliers de foyers se sont retrouvés sans électricité due aux rafales de vent atteignant jusqu’à 253 km/h dans le Sud-Ouest de la France. Parmi les départements les plus touchés par la tempête Barbara, on retrouve les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Lire la suite

Un immeuble de deux étages a pris feu en début d’après-midi dans le département de l’Aude, à Narbonne. Les habitants ont dû être évacués et relogés. Au cours de cet incendie, un chien a été tué.

Lire la suite

Retrouvez notre FAQ

C’est la plupart du temps sur les murs extérieurs d’une maison que les fissures apparaissent. Ce phénomène courant revêt un degré de gravité variable en fonction des contextes.

Lire la suite

Une fissure inquiétante sur un mur de parpaing ? Un professionnel est plus à même de déterminer sa nature et son incidence sur les fondations. Il identifie la cause de ces fissures et apporte des solutions.

Lire la suite

La présence d’une fissure sur les façades est un problème que l’on rencontre souvent quand on possède une habitation.

Lire la suite