09.72.102.102

Inondation : assécher une maison

Comment assécher une maison après une inondation ?

Lorsque la nature s’emballe et que votre maison a été inondée, les dégâts sont souvent nombreux . En attendant que l’assurance vous propose de faire intervenir des entreprises spécialisées dans la remise en état de votre maison, voici quelques mesures simples à mettre en oeuvre dès le retrait des eaux.

lamy sinistre blog
Image de yanalya sur Freepik

Les mesures de protection avant le nettoyage de la maison inondée

L’eau qui inonde votre maison n’est pas saine. Elle peut être porteuse de germes et de microbes et peut également être polluée (hydrocarbure par exemple). Les matériaux de la maison sont imprégnés. Pour éviter tout risque pour la santé, il convient de prendre des précautions en revêtant une tenue de protection, des gants, ainsi qu’un masque. Par ailleurs, une maison inondée présente également de nombreux risques cachés : électrocution, sols glissants, matériaux fragilisés (plancher par exemple) si bien qu’il faut toujours se déplacer avec prudence même lorsque l’eau s’est retirée.

L’assèchement de la maison inondée

La priorité de la réhabilitation d’une maison inondée est la sécurité des personnes, le séchage et la ventilation. Après une inondation, il faut laisser du temps à l’ouvrage imbibé pour qu’il sèche. L’assèchement peut durer des semaines, voire des mois. Les déshumidificateurs électriques sont des solutions intéressantes. Surtout en hiver. Mais il est préférable de laisser intervenir une société spécialisée en assèchement technique. Tout simplement car elles disposent des compétences et d’un matériel professionnel plus performant que celui que vous pourrez vous procurer en tant que particulier. Bon à savoir : l’aération de la maison sinistrée accélère l’assèchement du bâti ; le percement de petits trous en bas de la cloison (cas d’une cloison doublée par exemple) rendra possible l’écoulement de l’eau ; le percement de trou en haut des cloisons de doublage favorisera l’assèchement des murs de la maison inondée.

Assèchement, indemnisation et travaux de remise en état

Un sinistré est normalement assuré en cas d’inondation. Ainsi, vous devez d’abord réunir des preuves des dommages avant de nettoyer et d’éliminer les signes visibles de l’inondation. Faute de quoi vous risquez de ne pas être indemnisé justement. Pour les finitions (peintures, papiers peint et revêtements), là encore il est important d’agir sans précipitation. Car une remise en état trop rapide de ces travaux d’embellissements risquerait de provoquer l’apparition de décollements, cloques, et autres moisissures sur les murs, sols et plafonds…

Partagez sur les réseaux :

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

LAMY Sinistre, c'est aussi :

Fiches conseils

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2020, le département des Alpes-Maritimes a été touchée par des intempéries alarmantes dues à la tempête Alex. Elle a provoqué la mort de certains habitants mais également des disparitions inquiétantes.

Lire la suite

Des milliers de foyers se sont retrouvés sans électricité due aux rafales de vent atteignant jusqu’à 253 km/h dans le Sud-Ouest de la France. Parmi les départements les plus touchés par la tempête Barbara, on retrouve les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Lire la suite

Un immeuble de deux étages a pris feu en début d’après-midi dans le département de l’Aude, à Narbonne. Les habitants ont dû être évacués et relogés. Au cours de cet incendie, un chien a été tué.

Lire la suite

FAQ

C’est la plupart du temps sur les murs extérieurs d’une maison que les fissures apparaissent. Ce phénomène courant revêt un degré de gravité variable en fonction des contextes.

Lire la suite

Une fissure inquiétante sur un mur de parpaing ? Un professionnel est plus à même de déterminer sa nature et son incidence sur les fondations. Il identifie la cause de ces fissures et apporte des solutions.

Lire la suite

La présence d’une fissure sur les façades est un problème que l’on rencontre souvent quand on possède une habitation.

Lire la suite

Comment assécher une maison après une inondation ?

Boîte à outils

Fiches conseil

Comment assécher une maison après une inondation ?

Assécher maison

Lorsque la nature s’emballe et que votre maison a été inondée, les dégâts sont souvent nombreux . En attendant que l’assurance vous propose de faire intervenir des entreprises spécialisées dans la remise en état de votre maison, voici quelques mesures simples à mettre en oeuvre dès le retrait des eaux.

Les mesures de protection avant le nettoyage de la maison inondée

L’eau qui inonde votre maison n’est pas saine. Elle peut être porteuse de germes et de microbes et peut également être polluée (hydrocarbure par exemple). Les matériaux de la maison sont imprégnés. Pour éviter tout risque pour la santé, il convient de prendre des précautions en revêtant une tenue de protection, des gants, ainsi qu’un masque. Par ailleurs, une maison inondée présente également de nombreux risques cachés : électrocution, sols glissants, matériaux fragilisés (plancher par exemple) si bien qu’il faut toujours se déplacer avec prudence même lorsque l’eau s’est retirée.

L’assèchement de la maison inondée

La priorité de la réhabilitation d’une maison inondée est la sécurité des personnes, le séchage et la ventilation. Après une inondation, il faut laisser du temps à l’ouvrage imbibé pour qu’il sèche. L’assèchement peut durer des semaines, voire des mois. Les déshumidificateurs électriques sont des solutions intéressantes. Surtout en hiver. Mais il est préférable de laisser intervenir une société spécialisée en assèchement technique. Tout simplement car elles disposent des compétences et d’un matériel professionnel plus performant que celui que vous pourrez vous procurer en tant que particulier. Bon à savoir : l’aération de la maison sinistrée accélère l’assèchement du bâti ; le percement de petits trous en bas de la cloison (cas d’une cloison doublée par exemple) rendra possible l’écoulement de l’eau ; le percement de trou en haut des cloisons de doublage favorisera l’assèchement des murs de la maison inondée.

Assèchement, indemnisation et travaux de remise en état

Un sinistré est normalement assuré en cas d’inondation. Ainsi, vous devez d’abord réunir des preuves des dommages avant de nettoyer et d’éliminer les signes visibles de l’inondation. Faute de quoi vous risquez de ne pas être indemnisé justement. Pour les finitions (peintures, papiers peint et revêtements), là encore il est important d’agir sans précipitation. Car une remise en état trop rapide de ces travaux d’embellissements risquerait de provoquer l’apparition de décollements, cloques, et autres moisissures sur les murs, sols et plafonds…

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en cliquant sur le bouton ci-dessous (devis gratuit et sans engagement).

LAMY Sinistre, c'est aussi :

Fiches conseils

FAQ