09.72.102.102

Le monde de l’assurance se tourne vers le télétravail

Le monde de l’assurance se tourne vers le télétravail

Nous assistons aujourd’hui à la conclusion d’un accord inédit entre la Fédération Française de l’Assurance et quatre organisations syndicales sur la facilitation, la sécurisation et l’intensification du télétravail dans les métiers de l’assurance.

Nous recensons quelques 260 sociétés et plus de 150 000 salariés vont être concernés. De plus, la branche de l’assurance est celle qui compte le plus d’avancés en termes d’organisation du télétravail (environ 9 entreprises sur 10 ont déjà signé un accord d’entreprise, expliqué ci-dessous, qui a été appliqué par la majorité des salariés).

lamy sinistre blog
Image de yanalya sur Freepik

Accords d’entreprise ou Charte de télétravail, que mettre en place ?

La charte de télétravail est un document construit de manière consultative, l’employeur n’est pas obligé de l’appliquer, et il doit être validé par le Comité Social et Économique (si l’entreprise n’est pas pourvu de ce service, la charte peut être directement soumise aux employés).

 

Ce type d’accord présente moins de complications au niveau de la mise en place, et peut-être modifié sans passer par d’interminables phases de négociations.

 

L’accord collectif d’entreprise est un acte permettant de formaliser l’application du télétravail dans une structure. Il est négocié entre l’entreprise et le CSE (dans le cas ou il n’y a pas de CSE établi, des représentant syndicaux mandatés par une organisation syndicale. Pour une PME de moins de 11 salariés, la validation peut se faire sous forme de référendum, qui se doit de recueillir deux tiers des voix.

 

Depuis 2016, une loi a ajouté des clauses obligatoires pour la bonne mise en place de ces accords : les conditions de suivis doivent être mentionnées, de même que le délai de révision de l’accord, les clauses de rendez-vous…

Que contiennent ces documents?

Ces deux éléments sont soumis à la même réglementation et doivent absolument traiter des cinq points suivants :

 

  • Les conditions de passage en télétravail
  • Les modalités d’acceptation par les salariés
  • Les modalités de contrôle du travail (d’un point de vue temps et organisation)
  • La plage horaire ou le salarié peut-être contacté
  • Les modalités d’accès au télétravail pour les salariés en situation de handicap

 

Ces points sont obligatoires, le reste est propre à chaque entreprise. Par exemple, au sein de l’accord SwissLife : une indemnité de “frais d’occupation” de 2.40 euros nets par jour a été mise en place ; chez Renault, 20% des dépenses de chauffage et d’électricité sont prises en compte sous présentation de la facture du fournisseur.
De multiples possibilités sont étudiées, des services d’activités pour les enfants, de livraison de courses… etc.

Contrat multirisques habitation et Télétravail

Le fait de transformer votre domicile en espace de travail influe directement sur votre contrat Multirisques Habitation.

Vous allez davantage occuper votre logement qu’à l’accoutumée, ce qui aura un impact positif sur certaines garanties telle que le vol par exemple.
A contrario, les risques d’incendie vont augmenter, il est donc nécessaire de réviser son contrat ou bien d’adapter vos garanties.
Pour information, des pistes de ce sujet ont été traitées sur cet article : L’impact du télétravail sur son contrat d’assurance multirisque habitation

La bonne couverture de votre logement, dans le cas d’un sinistre, permet d’obtenir une indemnisation juste. Et cela permettra à votre expert d’assuré de défendre vos droits face à votre assureur.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Le monde de l’assurance se tourne vers le télétravail​

Le monde de l’assurance se tourne vers le télétravail

Nous assistons aujourd’hui à la conclusion d’un accord inédit entre la Fédération Française de l’Assurance et quatre organisations syndicales sur la facilitation, la sécurisation et l’intensification du télétravail dans les métiers de l’assurance.

 

Nous recensons quelques 260 sociétés et plus de 150 000 salariés vont être concernés. De plus, la branche de l’assurance est celle qui compte le plus d’avancés en termes d’organisation du télétravail (environ 9 entreprises sur 10 ont déjà signé un accord d’entreprise, expliqué ci-dessous, qui a été appliqué par la majorité des salariés).

lamy sinistre blog
Image de yanalya sur Freepik

Accords d’entreprise ou Charte de télétravail, que mettre en place ?

La charte de télétravail est un document construit de manière consultative, l’employeur n’est pas obligé de l’appliquer, et il doit être validé par le Comité Social et Économique (si l’entreprise n’est pas pourvu de ce service, la charte peut être directement soumise aux employés).

 

Ce type d’accord présente moins de complications au niveau de la mise en place, et peut-être modifié sans passer par d’interminables phases de négociations.

 

L’accord collectif d’entreprise est un acte permettant de formaliser l’application du télétravail dans une structure. Il est négocié entre l’entreprise et le CSE (dans le cas ou il n’y a pas de CSE établi, des représentant syndicaux mandatés par une organisation syndicale. Pour une PME de moins de 11 salariés, la validation peut se faire sous forme de référendum, qui se doit de recueillir deux tiers des voix.

 

Depuis 2016, une loi a ajouté des clauses obligatoires pour la bonne mise en place de ces accords : les conditions de suivis doivent être mentionnées, de même que le délai de révision de l’accord, les clauses de rendez-vous…

Que contiennent ces documents ?

Ces deux éléments sont soumis à la même réglementation et doivent absolument traiter des cinq points suivants :

 

  • Les conditions de passage en télétravail
  • Les modalités d’acceptation par les salariés
  • Les modalités de contrôle du travail (d’un point de vue temps et organisation)
  • La plage horaire ou le salarié peut-être contacté
  • Les modalités d’accès au télétravail pour les salariés en situation de handicap

 

Ces points sont obligatoires, le reste est propre à chaque entreprise. Par exemple, au sein de l’accord SwissLife : une indemnité de “frais d’occupation” de 2.40 euros nets par jour a été mise en place ; chez Renault, 20% des dépenses de chauffage et d’électricité sont prises en compte sous présentation de la facture du fournisseur.
De multiples possibilités sont étudiées, des services d’activités pour les enfants, de livraison de courses… etc.

Contrat multirisques habitation et Télétravail

Le fait de transformer votre domicile en espace de travail influe directement sur votre contrat Multirisques Habitation.

Vous allez davantage occuper votre logement qu’à l’accoutumée, ce qui aura un impact positif sur certaines garanties telle que le vol par exemple.
A contrario, les risques d’incendie vont augmenter, il est donc nécessaire de réviser son contrat ou bien d’adapter vos garanties.
Pour information, des pistes de ce sujet ont été traitées sur cet article : L’impact du télétravail sur son contrat d’assurance multirisque habitation

La bonne couverture de votre logement, dans le cas d’un sinistre, permet d’obtenir une indemnisation juste. Et cela permettra à votre expert d’assuré de défendre vos droits face à votre assureur.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Retrouvez nos actualités

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2020, le département des Alpes-Maritimes a été touchée par des intempéries alarmantes dues à la tempête Alex. Elle a provoqué la mort de certains habitants mais également des disparitions inquiétantes.

Lire la suite

Des milliers de foyers se sont retrouvés sans électricité due aux rafales de vent atteignant jusqu’à 253 km/h dans le Sud-Ouest de la France. Parmi les départements les plus touchés par la tempête Barbara, on retrouve les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Lire la suite

Un immeuble de deux étages a pris feu en début d’après-midi dans le département de l’Aude, à Narbonne. Les habitants ont dû être évacués et relogés. Au cours de cet incendie, un chien a été tué.

Lire la suite

Retrouvez notre FAQ

C’est la plupart du temps sur les murs extérieurs d’une maison que les fissures apparaissent. Ce phénomène courant revêt un degré de gravité variable en fonction des contextes.

Lire la suite

Une fissure inquiétante sur un mur de parpaing ? Un professionnel est plus à même de déterminer sa nature et son incidence sur les fondations. Il identifie la cause de ces fissures et apporte des solutions.

Lire la suite

La présence d’une fissure sur les façades est un problème que l’on rencontre souvent quand on possède une habitation.

Lire la suite