09.72.102.102

Assurance et réchauffement climatique

Le réchauffement climatique et l’augmentation de la sinistralité, une relation étroitement liée

Le réchauffement climatique a des répercussions sur la vie des Français, pas uniquement d’un point de vue environnemental mais aussi d’un point de vue assurantiel. Les prévisions d’ici à 2050 sont alarmantes, augmentation du niveau des mers et océans, des périodes de grande chaleur prolongée, des tempêtes à répétition… Les professionnels échangent sur un sujet qui peut vous concerner : quelles sont les modifications à mettre en place afin d’éviter une explosion des tarifs ?

lamy sinistre blog
Image de yanalya sur Freepik

Chiffres clés et des prévisions

En se basant sur les projections de la CCR (Caisse Centrale de Réassurance, qui est une entreprise qui présente la particularité de proposer, avec la garantie de l ‘Etat, des couvertures illimitées pour des branches spécifiques au marché français, notamment les catastrophes naturelles. CCR gère également plusieurs Fonds publics pour le compte de l’Etat) nous observons :

 

  • une augmentation projetée de 93% de la sinistralité entre 2020 et 2050 (quelques 150 Milliards d’euros cumulés);
  • la charge annuelle des sinistrés de catastrophes naturelles sécheresse sera multipliée par 3 ;
  • la charge annuelle des sinistrés de catastrophes naturelles inondations enregistrera une hausse de 80%…
 

Actuellement, ces sinistres sont localisés sur certains départements, à savoir le Tarn-et-Garonne, les Bouches du Rhône… mais cette tendance devrait s’observer sur des territoires qui étaient jusqu’alors épargnés.

Un système vieillissant ?

La France adopte un régime “hybride”, c’est-à-dire que le privé et le public cohabitent. Cette relation n’est pas toujours aisée malheureusement. Ce système repose sur une contribution dite “d’assises” de 12 % sur la prime d’assurance dommages ainsi que sur les réassureurs. Dans le cas où la capacité financière de ce collège est dépassée, les garanties illimitées de l’Etat sont sollicitées.

 

Ce système montre ses limites, et les prédictions ne vont pas dans le sens de ce dernier. Les primes d’assurances seront inévitablement victimes d’une hausse…

Assurance et réchauffement climatique : et les pays voisins ?

En Allemagne, le régime Catastrophe Naturelle repose sur un système d’assurance libre :

 

  • Conditions de couvertures libres au niveau de la tarification, des risques couverts, des cas d’exclusion de garantie… Par exemple, les cas de sécheresse n’entrent pas dans le système assurantiel, aucune couverture n’existe pour ce cas.
  • L’Etat au sens large, n’intervient pas, sauf en cas de sinistre d’ampleur où des aides publiques sont débloquées. L’Etat est d’ailleurs très actif avec une politique de prévention des risques naturels.
 

En Angleterre, le régime Catastrophe Naturelle est régie par trois grand principes :

 

  • Sur la base d’un marché libre avec concurrence, les indemnisations sont prises en charge par des assureurs privés.
  • Les pouvoirs publics n’interviennent pas même dans les cas de sinistres d’ampleur.
  • Les assureurs ont fait le choix de prendre en charge de nombreuses garanties (dont la sécheresse) cependant le prix des contrats est très élevé en comparaison aux prix français notamment. Les primes ainsi que les exclusions pour risques excessif sont très répandus.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Assurance et réchauffement climatique

Le réchauffement climatique et l’augmentation de la sinistralité, une relation étroitement liée

Le réchauffement climatique a des répercussions sur la vie des Français, pas uniquement d’un point de vue environnemental mais aussi d’un point de vue assurantiel. Les prévisions d’ici à 2050 sont alarmantes, augmentation du niveau des mers et océans, des périodes de grande chaleur prolongée, des tempêtes à répétition… Les professionnels échangent sur un sujet qui peut vous concerner : quelles sont les modifications à mettre en place afin d’éviter une explosion des tarifs ?

lamy sinistre blog
Image de yanalya sur Freepik

Chiffres clés et des prévisions

En se basant sur les projections de la CCR (Caisse Centrale de Réassurance, qui est une entreprise qui présente la particularité de proposer, avec la garantie de l ‘Etat, des couvertures illimitées pour des branches spécifiques au marché français, notamment les catastrophes naturelles. CCR gère également plusieurs Fonds publics pour le compte de l’Etat) nous observons :

 

  • une augmentation projetée de 93% de la sinistralité entre 2020 et 2050 (quelques 150 Milliards d’euros cumulés);
    la charge annuelle des sinistrés de catastrophes naturelles sécheresse sera multipliée par 3 ;
  • la charge annuelle des sinistrés de catastrophes naturelles inondations enregistrera une hausse de 80%…
 

Actuellement, ces sinistres sont localisés sur certains départements, à savoir le Tarn-et-Garonne, les Bouches du Rhône… mais cette tendance devrait s’observer sur des territoires qui étaient jusqu’alors épargnés.

Un système vieillissant ?

La France adopte un régime “hybride”, c’est-à-dire que le privé et le public cohabitent. Cette relation n’est pas toujours aisée malheureusement. Ce système repose sur une contribution dite “d’assises” de 12 % sur la prime d’assurance dommages ainsi que sur les réassureurs. Dans le cas où la capacité financière de ce collège est dépassée, les garanties illimitées de l’Etat sont sollicitées.

 

Ce système montre ses limites, et les prédictions ne vont pas dans le sens de ce dernier. Les primes d’assurances seront inévitablement victimes d’une hausse…

Assurance et réchauffement climatique : et les pays voisins ?

En Allemagne, le régime Catastrophe Naturelle repose sur un système d’assurance libre :

 

  • Conditions de couvertures libres au niveau de la tarification, des risques couverts, des cas d’exclusion de garantie… Par exemple, les cas de sécheresse n’entrent pas dans le système assurantiel, aucune couverture n’existe pour ce cas.
  • L’Etat au sens large, n’intervient pas, sauf en cas de sinistre d’ampleur où des aides publiques sont débloquées. L’Etat est d’ailleurs très actif avec une politique de prévention des risques naturels.
 

En Angleterre, le régime Catastrophe Naturelle est régie par trois grand principes :

 

  • Sur la base d’un marché libre avec concurrence, les indemnisations sont prises en charge par des assureurs privés.
  • Les pouvoirs publics n’interviennent pas même dans les cas de sinistres d’ampleur.
  • Les assureurs ont fait le choix de prendre en charge de nombreuses garanties (dont la sécheresse) cependant le prix des contrats est très élevé en comparaison aux prix français notamment. Les primes ainsi que les exclusions pour risques excessif sont très répandus.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Retrouvez nos actualités

Suite à un sinistre, plusieurs étapes sont à réaliser pour parvenir à une indemnisation. Il est important de rentrer en contact avec un expert d’assurance.

Lire la suite

On estime que dans les 30 prochaines années, soit entre 2020 et 2050, le montant total des sinistres climatiques pourrait atteindre 143 milliards d’euros.

Lire la suite

En cas d’épisode cévenol, il est possible de demander une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle en Mairie de deux façons.

Lire la suite

Retrouvez notre FAQ

C’est la plupart du temps sur les murs extérieurs d’une maison que les fissures apparaissent. Ce phénomène courant revêt un degré de gravité variable en fonction des contextes.

Lire la suite

Une fissure inquiétante sur un mur de parpaing ? Un professionnel est plus à même de déterminer sa nature et son incidence sur les fondations. Il identifie la cause de ces fissures et apporte des solutions.

Lire la suite

La présence d’une fissure sur les façades est un problème que l’on rencontre souvent quand on possède une habitation.

Lire la suite