09.72.102.102

Assurance cheminée

Entretien de la cheminée, et assurance Multirisques habitation

L’été s’éloigne, et nous approchons de la période hivernale… Les barbecues et journées plage sont remplacés par les soirées au coin du feu… Et pour ce faire, votre cheminée se doit d’être entretenue, le foyer, les conduits, l’évacuation.. autant d’éléments qui peuvent être responsables de départ d’incendie…

 

Quelles sont donc les bonnes pratiques à mettre en place d’un point de vue assurantiel, mais aussi technique ?

lamy sinistre blog
Image de yanalya sur Freepik

La cheminée du côté de l'assurance...

Votre foyer dispose d’une cheminée ? Votre contrat multirisques habitation prend en charge les dommages causés par un feu de cheminée, par le biais de la garantie incendie. Cependant, l’assuré se doit de respecter ses obligations, sous peine de voir son indemnisation réduite (et dans certains cas refusée).

 

Le ramonage est la principale obligation de l’utilisateur de cheminée. Il doit être fait deux fois par an (suivant le règlement sanitaire de votre département).


Si vous êtes propriétaire d’un bien que vous louez, vous devez autoriser votre locataire à se servir de la cheminée. Le propriétaire se doit alors de vérifier l’installation entre chaque signature de bail de location, et de manière périodique.

 

Dans le cas d’un immeuble en copropriété, le syndic est en droit d’interdire tout feu de cheminée en partie privative. Cette information essentielle figure dans le règlement de copropriété. Quoi qu’il en soit, le ramonage reste à la charge des copropriétaires selon leur tantième.

Bonnes pratiques autour de la cheminée

Pour profiter de bons moments autour du feu, il est fortement conseillé de respecter les consignes suivantes :

 

  • La mise en place d’un pare-feu, dans le cas d’un foyer ouvert, évite les projections de matières inflammables. Ces projections peuvent être à l’origine d’incendie.
  • Le feu de cheminée doit-être sous surveillance, et garder un niveau de ventilation suffisant.
  • Ne pas utiliser d’alcool ou de solvant pour lancer un feu.
  • Le choix du bois est primordial, il faut privilégier les feuillus durs et calorifiques qui sont plus stables dans le feu.
  • Tenir les enfants éloignés du foyer, et veiller à ce qu’aucun objet ne soit jeté au feu. Certains matériaux, comme les papiers avec de l’encre, peuvent mal réagir.
 

En outre, un feu de cheminée n’est pas à prendre à la légère, et nécessite une certaine attention.

L'expertise d’assuré pour l'assurance de votre cheminée

Dans le cas d’un incendie, lié à un feu de cheminée ou toute autre cause, il est conseillé de faire appel à un expert d’assuré afin d’être accompagné et défendu dans la gestion du sinistre.

 

Suite à un sinistre, la victime fait appel à son assurance, afin d’obtenir une réparation financière. Pour ce faire, la compagnie d’assurance mandate un expert qui défend ses intérêts, on l’appelle l’expert d’assurance. Si les deux parties tombent d’accord, l’affaire se conclut. Dans le cas contraire, l’assuré peut désapprouver le dédommagement en d’autres mots, si l’évaluation de l’expert de compagnie ne reflète pas la réalité des dégâts sur les biens sinistrés.

 

Un des recours de l’assuré est de faire appel à un expert d’assuré : ce dernier a pour objectif d’obtenir une indemnisation supérieure à celle de l’expert de compagnie, tout en respectant le principe d’enrichissement sans cause. L’expert d’assuré suit le principe suivant : « tout le préjudice, mais rien que le préjudice » : il est missionné pour replacer l’assuré dans la situation qui était la sienne avant le sinistre. LAMY Sinistre s’occupe de la partie administrative, du chiffrage, de la négociation, et du suivi du dossier mais aussi des mesures d’urgences en cas de dommages importants.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Assurance cheminée

Entretien de la cheminée, et assurance Multirisques habitation

L’été s’éloigne, et nous approchons de la période hivernale… Les barbecues et journées plage sont remplacés par les soirées au coin du feu… Et pour ce faire, votre cheminée se doit d’être entretenue, le foyer, les conduits, l’évacuation.. autant d’éléments qui peuvent être responsables de départ d’incendie…

 

Quelles sont donc les bonnes pratiques à mettre en place d’un point de vue assurantiel, mais aussi technique ?

lamy sinistre blog
Image de yanalya sur Freepik

La cheminée du côté de l'assurance...

Votre foyer dispose d’une cheminée ? Votre contrat multirisques habitation prend en charge les dommages causés par un feu de cheminée, par le biais de la garantie incendie. Cependant, l’assuré se doit de respecter ses obligations, sous peine de voir son indemnisation réduite (et dans certains cas refusée).

 

Le ramonage est la principale obligation de l’utilisateur de cheminée. Il doit être fait deux fois par an (suivant le règlement sanitaire de votre département).


Si vous êtes propriétaire d’un bien que vous louez, vous devez autoriser votre locataire à se servir de la cheminée. Le propriétaire se doit alors de vérifier l’installation entre chaque signature de bail de location, et de manière périodique.

 

Dans le cas d’un immeuble en copropriété, le syndic est en droit d’interdire tout feu de cheminée en partie privative. Cette information essentielle figure dans le règlement de copropriété. Quoi qu’il en soit, le ramonage reste à la charge des copropriétaires selon leur tantième.

Bonnes pratiques autour de la cheminée

Pour profiter de bons moments autour du feu, il est fortement conseillé de respecter les consignes suivantes :

 

  • La mise en place d’un pare-feu, dans le cas d’un foyer ouvert, évite les projections de matières inflammables. Ces projections peuvent être à l’origine d’incendie.
  • Le feu de cheminée doit-être sous surveillance, et garder un niveau de ventilation suffisant.
  • Ne pas utiliser d’alcool ou de solvant pour lancer un feu.
  • Le choix du bois est primordial, il faut privilégier les feuillus durs et calorifiques qui sont plus stables dans le feu.
  • Tenir les enfants éloignés du foyer, et veiller à ce qu’aucun objet ne soit jeté au feu. Certains matériaux, comme les papiers avec de l’encre, peuvent mal réagir.
 

En outre, un feu de cheminée n’est pas à prendre à la légère, et nécessite une certaine attention.

L'expertise d’assuré pour l'assurance de votre cheminée

Dans le cas d’un incendie, lié à un feu de cheminée ou toute autre cause, il est conseillé de faire appel à un expert d’assuré afin d’être accompagné et défendu dans la gestion du sinistre.

 

Suite à un sinistre, la victime fait appel à son assurance, afin d’obtenir une réparation financière. Pour ce faire, la compagnie d’assurance mandate un expert qui défend ses intérêts, on l’appelle l’expert d’assurance. Si les deux parties tombent d’accord, l’affaire se conclut. Dans le cas contraire, l’assuré peut désapprouver le dédommagement en d’autres mots, si l’évaluation de l’expert de compagnie ne reflète pas la réalité des dégâts sur les biens sinistrés.

 

Un des recours de l’assuré est de faire appel à un expert d’assuré : ce dernier a pour objectif d’obtenir une indemnisation supérieure à celle de l’expert de compagnie, tout en respectant le principe d’enrichissement sans cause. L’expert d’assuré suit le principe suivant : « tout le préjudice, mais rien que le préjudice » : il est missionné pour replacer l’assuré dans la situation qui était la sienne avant le sinistre. LAMY Sinistre s’occupe de la partie administrative, du chiffrage, de la négociation, et du suivi du dossier mais aussi des mesures d’urgences en cas de dommages importants.

Partagez sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une problématique avec votre assurance ?

Contactez nos experts d’assuré au 09.72.102.102 ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

Retrouvez nos actualités

Au sein d’une copropriété, un sinistre peut rapidement prendre de l’ampleur. C’est pourquoi il est important de souscrire une assurance.

Lire la suite

LAMY Sinistre vous accompagne dans la mise en œuvre de toutes les garanties multirisque habitation applicables au sinistre.

Lire la suite

En préambule, il est important de rappeler que certaines assurances sont obligatoires. Les assurances automobile et habitation en font partie.

Lire la suite

Retrouvez notre FAQ

C’est la plupart du temps sur les murs extérieurs d’une maison que les fissures apparaissent. Ce phénomène courant revêt un degré de gravité variable en fonction des contextes.

Lire la suite

Une fissure inquiétante sur un mur de parpaing ? Un professionnel est plus à même de déterminer sa nature et son incidence sur les fondations. Il identifie la cause de ces fissures et apporte des solutions.

Lire la suite

La présence d’une fissure sur les façades est un problème que l’on rencontre souvent quand on possède une habitation.

Lire la suite