La France a les pieds dans l’eau. En Seine-et-Marne, ils sont des milliers à avoir tout perdu dans leur maison, à dormir loin de chez eux ou encore à nettoyer ce qui reste de leur logement dévasté. C’est particulièrement vrai dans les communes de Souppes-sur-Loing, Nemours ou encore Melun où les sinistrés ont leur maison inondée, leur meubles détruits ou leur voiture inutilisable. En Seine et Marne près d’une commune sur deux aurait été touchée par les récentes inondations.

Seine-et-Marne : nettoyage et inventaire des dégâts immobiliers

Après l’épisode d’inondations en Seine-et-Marne, la situation revient peu à peu à la normale. Il restent des maisons sinistrées, des entreprises à l’arrêt et des centaines de personnes sans logement. Mais la solidarité s’organise. Cela n’est pas un vain mot. Les sinistrés s’entraident pour nettoyer. Ils commencent à répertorier les dégâts dans leur maison. “J’ai tout nettoyer au jet d’eau, car tout était boueux et collant” témoigne Patrick Fontaine, fleuriste à Nemours (Seine et Marne)

Inondation et reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle en Seine et Marne

Après les terribles intempéries, les sinistrés vont devoir engager de lourds travaux pour tout remettre en ordre. Et la démarche pour être indemnisé justement et rapidement ne sera pas simple. Ainsi, par exemple dans les Alpes-Maritimes (Clémence Melotti), 8 mois après les intempéries, une habitante sinistrée avait engagé 20.000 euros de travaux pour tout remettre en ordre dans sa maison. Problème, à ce jour, son assureur ne lui aurait versé que 7.000 euros.

Une question ? Besoin de conseil ?
Sollicitez l’aide d’expert en inondation indépendant
Renseignez-vous sur les opérations de nettoyage et d’assèchement après inondation

Tagged with: