Panique à Sauzon. Dans la nuit du 22 au 23 novembre, les habitants ont cru à un tremblement de terre. Il s’agissait en fait d’un mouvement de terrain qui a occasionné de multiples fissures sur certains immeubles et qui a causé l’éboulement partiel de la falaise. L’Etat a mandaté un géologue pour comprendre les causes de cet évènement et ainsi connaître les mesures à adopter.

De nombreux facteurs en cause

  • Le café d’Armor est actuellement en reconstruction. Il est probable que les travaux aient déclenché le mouvement de terrain.
  • Deux familles de roches ont été repérées par le géologue. Selon ses constatations, leur usure et leur nature peuvent avoir provoqué l’éboulement.
  • Les précipitations ayant atteint les 77,8mm ne sont pas à écarter.
  • Le réseau d’eau pluviale constitue également un facteur considérable.

Glissement de masse : une menace qui perdure

  • Dans le courant de la semaine, d’autres blocs de roches se sont détachés. Aucune perte matérielle ni humaine n’a été déplorée. Il faut toutefois comprendre que ce sont 500m3 de masse rocheuse qui risquent à tout moment de glisser.
  • Des mesures de sécurité ont été adoptées très rapidement.
  • Une expertise sera menée sur deux plans : géologique et géotechnique.
  • Il est impératif de consolider le pied de la falaise qui est inclus dans la zone actuellement instable.
  • Les travaux nécessaires sont onéreux. Ils exigent par ailleurs un délai relativement long au vu de l’urgence de la situation.

Vous avez des fissures sur votre logement et cela vous inquiète ?
Prenez des conseils ici ou Contactez-nous