Au Cendre et à Cournon, les multiples périodes de sécheresse et les pluies torrentielles sont à l’origine de dégâts importants. Ce n’est pas un immeuble mais environ 200 constructions qui risquent un effondrement à tout instant, inquiétant les habitants à juste titre.

Bilan de la situation

  • Près de 200 constructions sont menacés d’écroulement. Les murs présentent des fissurations inquiétantes. Les structures sont mises en péril.
  • Au vu de la situation, certains habitants seront évacués et relogés dans les prochains jours.
  • Cournon et Le Cendre ont déposé une demande conjointe pour que le ministère de l’intérieur reconnaisse l’état de catastrophe naturelle. La réponse est attendue d’ici la fin de l’année.
  • Une réponse favorable de l’Etat permettrait aux résidents d’obtenir une indemnisation juste auprès de leurs assureurs.

Catastrophe naturelle et assurance : ce qu’il faut savoir

  • Toute demande doit s’accompagner de justificatifs pertinents. Un rapport d’expertise est vivement recommandé car il se compose de photos et d’informations établies par un professionnel.
  • Il est conseillé de se renseigner auprès des voisins pour déterminer s’ils rencontrent les mêmes problèmes. Les demandes d’indemnisation seront déposées en même temps.
  • La mairie offre des renseignements plus précis au sujet des indemnisations envisageables.
  • Une expertise indépendante donnerait plus de valeur à une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.
  • Un refus d’indemnisation peut éventuellement être contesté en justice.

Vous avez des fissures sur votre logement et cela vous inquiète ?
Prenez des conseils ici ou Contactez-nous