La teneur en eau dans le sol est un élément important car il peut être déclencheur de mouvements sur les sols argileux. Le retrait-gonflement de l’argile est à l’origine des mouvements différentiels. Ce phénomène provoque des fissures sur des maisons dont les fondations sont superficielles. Le Loiret fait parti des départements les plus concernés par le retrait-gonflement de l’argile. Donc le BRGM a mis en place une station de mesure spéciale pour ce phénomène.

Vidéo : la station qui mesure le retrait-gonglement de l’argile


Maisons fissurées : une station de mesures du retrait-gonflement des argiles installée dans le Loiret

L’installation d’une station de mesure pour surveiller le retrait-gonglement de l’argile

  • Une station mesurant le retrait-gonflement des argiles a été mise en place par le BRGM à Chaingny dans le Loiret
  • Au niveau climatique, celui de Chaingy est plus ou moins similaire à celui de la région parisienne
  • La station est composée d’un pluviomètre, un capteur d’ensoleillement et un capteur d’humidité de l’air
  • A 1m20 de profondeur, des sondes d’humidité y sont plantées au milieu de la couche argileuse

Votre terrain est sujet au retrait-gonflement de l’argile ?
Causes, conséquences, solutions
Prenez des conseils ici ou Contactez-nous