Depuis plusieurs années déjà, les locataires d’un immeuble situé allée Saint-Pierre à Meulan-en-Yvelines vivent dans des conditions sanitaires difficiles.

Un appartement insalubre à Meulan-en-Yvelines

Elodie, son conjoint et ses deux enfants vivent dans des conditions très difficiles :

  • Matelas rongés par le moisi qu’il vaut changer régulièrement,
  • Humidité fortement présente dans les pièces à vivre
  • Une pièce condamnée, car trop infesté par les moisissures,
  • Un enfant atteint de bronchiolites et d’un asthme du nourrisson « induit par des moisissures domestiques »,
  • Elodie est également malade (saignement de nez…)
  • Le logement n’est pas le seul à être insalubre : d’autres locataires sont également touchés.

Une situation connue de tous y compris par le bailleur

En effet, dès 2014, un rapport de l’ARS prévenait le bailleur (Coopération et famille) des « non-conformités » sanitaires et avertissait de la présence de nombreuses moisissures :

  • Le bailleur est prévenu, mais n’a pas réagi en 2014
  • Les familles n’arrivent pas à faire valoir leurs droits à ce moment-là,
  • Aujourd’hui, le bailleur doit se rendre sur place pour constater la non-conformité de la VMC,
  • Il envisage ensuite de se retourner contre le syndic qui devra prendre les mesures nécessaires,
  • Le bailleur ne communique pas sur un éventuel relogement des actuels occupants des lieux.
  • Le chemin risque d’être encore long avec que les occupants de cet immeuble puissent bénéficier de bonnes conditions de logement. Il est cependant urgent d’agir, car il en va de la santé des locataires de cet immeuble.