C’est près de 60 communes en Ardèche qui sont aujourd’hui reconnues en état de catastrophe naturelle. Sur le Journal Officiel, l’arrêté de catastrophe naturelle qui reconnaît les dégâts de fissuration sur les habitations causés par la sécheresse est paru la semaine dernière.

Retrouvez la liste complète des communes concernées par cet arrêté de catastrophe naturelle (sécheresse et réhydratation des sols).

Ailhon, Alissas, Aubignas, Beaulieu, Berzème, Bessas, Bourg-Saint-Andéol, Chauzon, Chomérac, Cornas, Flaviac, Grospierres, Guilherand-Granges, Labastide-de-Virac, Lagorce, Lanas, Largentière, Lavilledieu, Lussas, Lyas, Mercuer, Meysse, Mirabel, Montréal, Plats, Pradons, Privas, Rochemaure, Rompon, Ruoms, Saint-Étienne-de-Fontbellon, Saint-Georges-les-Bains, Saint-Germain, Saint-Jean-le-Centenier, Saint-Julien-en-Saint-Alban, Saint-Just-d’Ardèche, Saint-Lager-Bressac, Saint-Laurent-du-Pape, Saint-Marcel-d’Ardèche, Saint-Martin-d’Ardèche, Saint-Martin-sur-Lavezon, Saint-Montan, Saint-Péray, Saint-Priest, Saint-Sauveur-de-Cruzières, Saint-Sernin, Saint-Sylvestre, Saint-Symphorien-sous-Chomérac, Saint-Thomé, Saint-Vincent-de-Barrès, Salavas, Soyons, Le Teil, Toulaud, Uzer, Vagnas, Vallon-Pont-d’Arc, Les Vans, Veyras, Vinezac, Viviers, Vogüé, La Voulte-sur-Rhône.

Indemnisation catastrophe naturelle, quelles étapes à respecter ?

Un certain nombre de conditions doivent être remplies pour une indemnisation en cat-nat. Dans un premier temps, la commune doit évidemment être reconnue en état de catastrophe naturelle par les pouvoirs publics. Mais si ce n’est pas le cas il faut savoir qu’une contestation auprès des pouvoirs publics est envisageable. Plus de détails dans cet article sur les recours en cas de refus en catastrophe naturelle.

Si la commune fait l’objet d’un état de cat-nat, il convient d’être réactif car les désordres sur la maison doivent être déclarés dans les 10 jours après la parution.

Vous pouvez, pour plus de précision, consulter cet article sur les bases de l’indemnisation après la reconnaissance d’une Catastrophe naturelle.

Précisions utiles ici et complément d’information ici :

Si vous désirez l’avis d’un cabinet d’expert neutre et indépendant, faite nous parvenir une demande via notre formulaire.