Le maire de Créteil s’est rendu récemment dans la Tour Boulard comme il l’avait promis lors de la présentation publique du projet de rénovation urbaine du quartier. Rappel des faits.

Un immeuble totalement délabré

Dans cet immeuble de dix étapes de 1956, la situation est très préoccupante et les problèmes nombreux :

  • Balcons qui menacent de s’effondrer,
  • Grosses fissures sur les façades,
  • Moisissures dans les logements,
  • Humidité importante (les murs du hall d’entrée suinte),
  • Risques sanitaires

Immeuble insalubre et fissuré : réflexion sur un projet de relogement

Après avoir fait le tour du propriétaire avec les représentants des bailleurs (Créteil-Habitat et Valophis), le maire prend sa décision :

  • Réaliser des travaux d’urgence (électricité, traitement de l’humidité, aération…) afin d’améliorer la situation immédiate des 54 familles de l’immeuble,
  • Reloger ces familles dans les délais les plus brefs,
  • Détruire entièrement la Tour Boulard dans le cadre du projet ANRU.
  • La municipalité s’est engagé à réaliser les différents travaux au plus vite et à commencer à mettre en place le relogement des familles vivant dans cette tour, même si cette dernière étape prendra un peu de temps afin d’être réalisée dans les meilleures conditions.